CPE...

Je n'ai pas trop l'habitude de prendre position sur mon blog, mais là, j'ai lu 2 articles, et regarder 1 vidéo sur le CPE qui fais tant de bruit en ce moment en france. Ces 2 articles sont Les regards de certains français qui vivent qui vivent à l'étranger. Puis la vidéo, vous allez voir... (vidéo en anglais).

Article1 commentaire envoyer par un lecteur de loiclemeur.
(Les Manifs vues de chines)


Romain guerel qui vit depuis 9 ans en chine:
"Pour avoir vecu, pres de 15 ans a l'etranger sur mes 34 annees de vie sur cette terre, je peux vous dire que l'on parle partout du "French Paradox" et du manque de pragmatisme des francais en general et de la gauche en particulier. Personnellement, j'aimerai bien travailler 35h, la retraite a 60 ans, la sante gratuite, un CDI. Oui, mais voila en periode de difficultes il faut se retrousser les manches. Je vis en Chine depuis 9 ans; les Chinois me parlent de notre pays comme un Musee (le louvre, la tour eiffel, la Provence, etc...) lorsqu'on veut leur vendre nos produits tel que Alcatel, Legrand, Peugeot ils ne veulent pas croire que nous avons des produits de qualite. Ils veulent acheter allemand ou Japonais. L'image que nous degageons a l'etranger parle de nous et si nous leur montrons, une image de glandeurs croyez-vous qu'ils vont acheter nos produits. L'article que j'ai envoye a Loic et que vous avez lu, montres un cas extreme des medias americains qui ne com prennent rien a notre pays mais croyez-vous que les allemands, les japonais, le chinois, les anglais et autres comprennent ou ont de l'estime pour les Francais. Ce n'est pas parce que je vis a l'etranger, que je n'en aime pas moins mon pays au contraire mais il devient de plus en plus difficile de faire comprendre a mes amis etrangers ce qui se passe en France et de le justifier. Ma situation professionnelle ne presente pas de risque majeur mais je me soucie que les Francais qui ne veulent pas s'adapter, se trouveront encore plus dans la precarite. Partir en Chine fut pour moi un saut dans la precarite mais avec peu d'effort personnel, je vis maintenant beaucoup mieux qu'en France et si demain, la situation economique n'est pas bonne ici, je n'hesiterai pas a partir dans un autre pays. S'adapter et se perfectionner c'est le meilleur moyen d'eviter la precarite et cela je l'ai fait sans aucune aide financiere d'un quelconque gouvernement Francais. Venant d'ou je viens, si je p eux le faire, tout le monde peut le faire. Il suffit de se bouger, de se donner les moyens dans sa tete."



Article2 Le CPE vu d'espagne toujours par loiclemeur.

De Catalogne, plus précisément, par Jean-Baptiste, 24 ans et qui travaille depuis bientôt un an à Barcelone. Merci Jean-Baptiste pour ce témoignage par email.

la situation est différente
- le SMIC est à environ 500€
- les contrats sont a plus de 70% précaires /chiffre à vérifier/ (CDD
dans les bons cas, "contrato obras y servicios" le plus souvent. Ce
contrat est un contrat à durée indéterminée qui permet à une entreprise
d'embaucher quelqu'un et de le jeter sans contrainte aucune, sans limite
de temps)
- je connais bcp de bac plus x (parfois 4-5-6) qui bossent après plus
d'un an d'expérience pour environ 1000€
- les loyers sont exhorbitants (la pénurie d'appartement, et notamment
de studios fait qu'habiter seul te revient aussi cher ou presque qu'a Paris)
Conclusion: soit tu optes pour une colloc, et beaucoup de jeune jusqu'a
plus de 30 ans sont en collocation a plusieurs, soit tu restes chez tes
parents (les chiffres sont HALLUCINANTS, je ne les ai pas et
malheureusement je n'ai pas le temps de les chercher, mais enormement
d'espagnols restent à plus de 30 ans chez leurs parents).
- le marché du travail est totalement débridé, le chômage, qui reste
tout de même élevé est passé en dessous de la moyenne européenne l'année
dernière et continue de décroite fortement et rapidement. Du coup les
actifs changent de boulot rapidement (la précarité des contrats à pour
conséquence la précarité des employeurs car casser un contrat est un jeu
d'enfant et on peut partir d'une entreprise sans préavis contraignants
etc..) et plus souvent me parait il qu'en france.
- les salaires augmentent bcp plus vites qu'en france, notamment pour
les diplomes jusqu'a rattraper ceux en france.

tout cela fait que la précrité est INFINIMENT plus importante qu'en
France, surtout pour les jeunes diplomes ou non

(Article cité dans le blog de LOICLEMEUR.)

La vidéo(anglais) est sur: Des grenouilles dans la vallée.
A voir absolument...

Aucun commentaire: